Kaomailanna Resort &  Spa
Kaomai Lanna Resort & Hotel
 



Les fenêtres de nos chambres d'hôtes.
Les fenêtres utilisées étaient de différents styles. La plupart étaient récupérées des vieilles maisons de Chiangmai et Myanmar. M. Thawat les avait achetées petit à petit alors qu'elles ne présentaient encore aucun intérêt. Chaque serrure de porte était conçue dans le même style que les maisons traditionnelles thai. Pendant la saison des pluies, les murs de brique des silo absorbent beaucoup d'eau, ce qui pouvait ajouter de la moisissure à la structure des bâtiments et générer une mauvaise odeur. Pour éviter cela, il fallait couvrir les murs d'une couverture étanche.

Economie d'énergie.
Nous avons planté des'' ton teen tukae'', une sorte de figuier grimpant, sur les murs de brique, qui non seulement paraissent en harmonie avec les environs, mais préservent la fraîcheur des chambres. Ceci réduit l'usage de la climatisation et constitue une énorme économie d'énergie.

Serre de séchage de linge.
Notre'' hutte de séchage du linge'' est inspirée de la méthode de séchage du tabac et contribue à économiser l'énergie en remplaçant les machines . Un drap de grand lit ne met que deux heures à sécher le matin.

Contribution à la préservation de la culture locale.
Actuellement , le resort est un resort fondé sur la Communauté, fonctionnant sur le principe de durabilité de l'environnement et de la communauté. L'objectif est de créer une relation entre la nature et la culture. Les silos de séchage du tabac révèlent notre lien avec la communauté. Nos nombreux voisins ont des ancêtres qui ont eu des liens de travail ou de parenté avec nous. Bien que notre industrie du tabac est désormais transformée en resort, nous nous sentons toujours membres de la communauté de Sanpatong.

Emplois pour les habitants locaux.
Autrefois l'industrie du tabac jouait un rôle important dans la vie des habitants de Sanpatong qui, pour un grand nombre , y travaillaient. Lorsque cette industrie disparut du Nord de la Thailande, beaucoup de gens durent changer de travail et de style de vie. Certains allèrent travailler à Chiangmai. La création d'un resort généra nombre d'emplois pour la communauté locale. Employer les habitants de cette communauté est la politique du resort. '' Nous avons voulu créer aussi des emplois pour les planteurs de tabac qui ont travaillé avec nous. Si bien que notre personnel à présent est devenu notre famille'', dit M. Thawat Cherdsatirakul, le propriétaire du resort. Ces planteurs n'avaient pas de revenus fixes et des dépenses croissantes. ''Lorsqu'ils travaillent avec nous maintenant , nous n'hésitons pas à leur confier les jardins et les potagers du resort. Il y a parfois des professionnels dans ce domaine et en même temps ils sont assurés d'avoir un salaire fixe chaque mois '', dit M. Thawat.

 
 
HomeHistoryBarn & RoomLeisure & ActivityGallerySeminar & EventE-brochureContact UsReservation & Package

Copyright 2008. E-mail: service@kaomailanna.com